Comme la nuit  vient 

le woodblock  de la pluie

crépite sur ta  main

quand la rue se déchire

en mondes désaccordés

 

 

 

texte suivant   


Retour à la page poèmes